top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurSébastien Van Passel

Coliving : une tendance en plein essor pour les jeunes actifs et les propriétaires-bailleurs

Le coliving s'imposse comme la nouvelle tendance auprès des "millennials" débutant dans la vie professionnelle. Ce phénomène se développe surtout dans les environnements urbains, rencontrant ainsi un grand succès dans les villes comme Bruxelles, Louvain-La-Neuve, Gand et Leuven. En tant que gestionnaire locatif, nous nous devions d'y consacrer un article afin de répondre aux interrogations tant des candidats à la location que de nos clients propriétaires-bailleurs.

Co-location et co-living - DUMONT GESTION - PROPERTY MANAGER

Actuellement, plus de la moitié des jeunes actifs vivent actuellement en co-living. C'est, en effet, ce que nous révèle une étude de l'asbl Samen Huyzen (vivre ensemble). Ce qui dans les années '70 était une tendance développée auprès de groupes de personnes considérées comme marginales est revenu comme une nouvelle tendance auprès des jeunes résidant dans les zones urbaines ou cités universitaires telles que Leuven ou Louvain-La-Neuve.


Pourquoi, les jeunes actifs sont-ils attirés par la colocation ?


Au-delà de la crise du logement, d'après notre expérience de property manger, les motivations des candidats au co-living sont multiples :


A Bruxelles, nous rencontrons un grand nombre d'expatriés célibataires souhaitant avoir accès à une vie sociale. Lorsque vous arrivez dans une nouvelle ville, après une longue journée de travail il n'est souvent pas évident de rencontrer de nouveaux amis, le co-living permet à ces jeunes travailleurs de rapidement créer de nouvelles relations.


Coliving - DUMONT GESTION - Gestion Immobilière

A côté de la population d'expatriés, les candidats à la colocation sont motivés par la réduction de leurs dépenses en matière de logement. En effet, le logement, selon Statbel est la source principale des dépenses du ménage (+31%). Ce pourcentage est, par conséquent, nettement plus élevé lorsque l'on vit seul.


Un sondage auprès des candidats à la location des biens mis en location par nos clients nous a permis d'identifier leur motivation à faire appel à la colocation. Outre l'aspect réduction des dépenses d'autres critères viennent s'y ajouter dont celui de se déplacer sans voiture en étant plus proche de son lieu de travail, de disposer d'un local pour le vélo (mode de transport de plus en plus prisé) ou encore de bénéficier de facilités permettant le télétravail (connexion internet rapide et/ou espace de travail).


En tant que propriétaire-bailleur, quel est l'avantage de faire appel au coliving ?


Nous constatons que les propriétaires faisant appel à nos services en property management sont de plus en plus enclins à proposer leurs biens à la colocation.


La solution offerte par DUMONT GESTION permet de libérer du temps et de bénéficier d'un meilleur rendement locatif . En effet, selon le consultant immobilier, BuyerSide, le rendement d'une colocation est estimé entre 4 et 5% brut contre 3 à 4,5 % brut pour une location classique.


Prenons l'exemple concret d'une maison dont la valeur locative équivaut à 2.000 € pour une famille de 2 personnes avec enfants. Moyennant quelques aménagements il est possible de louer cette même maison pour 700 €/personne avec 4 colocataires, soit une rentrée locative de 2.800 €/mois. Certes, les résidents de la colocation changeront probablement plus régulièrement qu'une famille avec enfants. Toutefois, ce vide locatif équivaudra bien souvent à la perte d'un seule revenu, soit 700 € au lieu de 2.000 €. Ceci, le temps de retrouver un nouveau colocataire. Qui plus est, en faisant appel à un gestionnaire locatif vous ne devez ni vous soucier de la gestion (problèmes techniques, gestion du paiement du loyer etc.) ni du vide locatif, dès lors qu'il sera anticipé et pris en main par votre équipe de gestion immobilière.


Vous souhaitez en savoir plus ? N'hésitez pas à contacter l'équipe de DUMONT GESTION au 02/633.14.33 ou à info@dumontgestion.be


Sources :







bottom of page